Femme portant un fusil, Sororité, féminisme, Béguines, Kate Bush, un roman passionnant !
EAN13
9791033914532
ISBN
979-10-339-1453-2
Éditeur
HarperCollins
Date de publication
Collection
HARPERCOLLINS T (1)
Nombre de pages
272
Dimensions
20,5 x 14 x 2,3 cm
Poids
332 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Femme portant un fusil

Sororité, féminisme, Béguines, Kate Bush, un roman passionnant !

De

HarperCollins

Harpercollins T

Offres

Autre version disponible

« “Et vous, quelle violence trouvez-vous juste ?”, c’est ce que j’aurais  aimé leur dire. Mais là encore je n’ai pas trouvé le courage. Ce n’est  pas constant, le courage. »
 

Au début, elles étaient quatre. Il y avait cette annonce d’un hameau à vendre dans le Tarn, loin de tout. Alors un projet est né, le rêve d’un lieu construit par et pour les femmes. Elles l’ont fait. Claude, Harriet, Élie, Anna. Jeunes, vieilles, toutes forgées par les tentatives d’autres avant elles, guerrières jusque-là tenues au silence.

Mais voilà : aujourd’hui, Claude doit répondre du meurtre d’un homme. Deux gendarmes lui font face, attendant que cette mère de famille au prénom épicène reprenne tout depuis le début. De l’utopie à la riposte. Ce jour où Claude et ses sœurs ont pris les armes.
 

Que sait-on de la violence des femmes ? De l’arrière-pays toulousain aux terres des amazones de l’Oregon, Femme portant un fusil est le récit d’une quête pour se réinventer, une ode à l’amitié et à la liberté.

«  Thème intéressant plus procédé narratif captivant, j’ai adoré.  » Ambre Chalumeau, Quotidien

«  Ce thriller haletant renouvelle nos mythes, rend aux femmes une place centrale, complexe, richissime, pour penser d’autres aventures, d’autres plaisirs, d’autres futurs.  » Kareen Janselme, L’Humanité

"C’est un livre puissant et radical, qui dessine une formidable galerie de portraits de femme et rappelle la force du collectif  !"
Librairie Majo, Paris

"Un roman aussi instructif qu'haletant où la sororité fait résonner la voix haut perché de Kate Bush comme l'hymne de ses néo «  guérillères ». "
Librairie Ici, Paris 2

"Un roman où la sororité résonne avec passion et où la question de la légitimité de la violence est centrale. Je ne l'ai pas lâché !"
Librairie Montbardon, Bourg-en-Bresse


À propos de l'autrice
Sophie Pointurier est enseignante-chercheuse et directrice de la section Interprétation en langue des signes à l’ESIT (École supérieure d’interprètes et de traducteurs) – université Sorbonne-Nouvelle. Elle est l’autrice d’un premier roman remarqué : La Femme périphérique (HarperCollins « Traversée », 2022 ; HarperCollins Poche, 2023).




  À propos de La Femme périphérique
«  Une réussite.  » Claire Julliard, L’Obs

«  Parfaitement construit, très drôle et étayé de références historiques, ce premier roman se dévore.  » Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Point de vue

Mona Chollet  : «  Un délice !  » et le cite dans son livre D’images et d’eau fraîche (Flammarion) pour saluer «  l’ironie ravageuse  » de son «  beau roman  ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (Libraire)
25 août 2023

Une hymne féministe

Tout commence par une petite annonce immobilière sur internet “ Tarn - Hameau à vendre 4 maisons, 2 granges, 2,5 hectares de prés.Pas de voisins proches ……” Claude, passionnée par le destin des béguines, y voit le signe qu’elle attendait ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Sophie Pointurier